Category Archives: Français

Portrait n°9: Fabienne Anthes

Peux-tu te presenter?

Je m’appelle Fabienne Anthes, j’ai 34 ans et je viens de Ludwigshafen am Rhein, une ville au sud-ouest de l’Allemagne, proche de l’Alsace. Je travaille actuellement comme graphiste et maquettiste pour le magazine de tatouage allemand TätowierMagazin. Initiallement, j’ai étudié la communication visuelle avec une spécialisation en illustration et conception de maquette. J’ai aussi la chance d’être étroitement liée à la scène comics underground depuis plus de douze ans. Auparavant je travaillais pour un festival de la bande dessinée en Suisse et je continue à travailler en freelance pour deux maisons d’éditions plusieurs fois par an. C’est une manière pour moi de rester ancrée dans le monde de la BD.

Continue

Portrait n°7: Yannick Piters

 

Peux-tu te présenter ?

Yannick Piters, 38 ans et piercer à Art Corpus depuis maintenant dix ans. Comment je définirais ma vie ? Je devais avoir 28 ans quand je suis arrivé à Paris. J’ai vécu 15 ans à Orléans et quand j’ai fait le tour de ce que j’avais à y faire, je suis parti. Pour mes parents ça a été l’incompréhension. J’avais un bon métier, j’étais tourneur-fraiseur en CDI et je leur ai annoncé du jour au lendemain que j’allais devenir pierceur à Paris.

J’ai fait mon choix, ça n’a pas été facile mais je pense qu’au final j’ai su tirer mon épingle du jeu. Je suis très content de l’avoir fait. Dans tous les cas même si je m’étais planté, je ne l’aurais pas regretté car j’aurais fait un truc. Pareil pour la ziq, j’ai été dans des groupes qui n’ont jamais rien donné mais peu importe, j’ai tenté. C’est en provoquant les choses qu’on avance.

Continue

Portrait n°6: Joey Ortega

 

Peux-tu te présenter?

Joey Ortega, 29 ans, d’Austin au Texas. Ma profession et plus ou moins ma vie,  le tatouage. Ca fait maintenant un peu plus de 10 ans que je tatoue et je n’ai pas l’intention de m’arrêter de si tôt. En dehors du tatouage je travaille sur tout un tas de projets, comme la peinture, le dessin, la construction de voitures anciennes, le design et la fabrication de bijoux. Trop de choses pour toutes être citées, j’ai beaucoup de projets sur le feu. J’ai récemment commencé à travailler sur un carnet de croquis où je développe des idées et des concepts plus personnels, ce qui me permet également de progresser sur des choses qui me tiennent à coeur. Ce projet est né du désir de recommencer à dessiner pour le plaisir, sans aucune direction des clients. Je me suis vite retrouvé à ne dessiner plus que pour les autres, donc j’ai décidé qu’il était temps de m’y remettre. Ca fait des années que les gens me demandent si je vais vendre mes carnets, donc quand je sentirais que j’ai assez de contenu, je prévois de publier un livre avec mes croquis, mes notes personnelles et une dernière partie qui montrera le passage du croquis au tatouage final.

Continue

Portrait n°5’s testimonial

“I see Inspired as an honest and intelligent portrayal of the world of quality tattoos and the people who posses them by the author. The reason I was drawn towards Inspired was the integrity and dedication with which Céline approached the project. Her genuine care and insight into each of the people she photographs shines throughout all of the work she produces. Inspired is not only interesting but allows people such as myself to see how far and wide the community which we belong to reaches. The quality and standard of the work I believe speaks for itself, not only through the images produced but by the personal touch that accompanies each portrait. I am truly grateful to be a small part of Inspired and to have witnessed firsthand the creation of something so striking and honest.”

Danny Woodruff

Portrait n°5: Danny Woodruff

Peux-tu te présenter?

Je m’appelle Danny Woodruff, j’ai 26 ans et je viens de Lincoln en Angleterre. Je travaille actuellement comme chercheur à l’Université de Bordeaux, où je m’intéresse au magnétisme moléculaire. En dehors du tatouage, je me passionne pour la science et la lecture. J’adore lire des romans de science fiction et tout ce qui a trait à l’histoire du tatouage. Je suis obsédé par la science depuis mon enfance. Ce qui me plait c’est de découvrir l’origine des choses et leur fonctionnement. La science est de loin la chose la plus impressionnante qu’il m’ait été donné de rencontrer. J’ai été en premier lieu attiré par la chimie comme le sont les chimistes par les couleurs vives et les explosions. Après l’avoir étudié pendant sept ans et poursuivi des travaux de recherche, mon amour pour la chimie n’a cessé d’augmenter. Etre chercheur me permet de créer, tout en me donnant l’opportunité de comprendre les aspects fondamentaux de l’univers. J’aime faire des choses qui relèvent de l’inconnu, tout en faisant progrésser mes connaissances et je l’espère celle des autres, à propos du monde qui nous entoure.

Continue

Portrait n°4: Julien Roze

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Julien, j’ai 27 ans et je viens de Bordeaux. Je suis responsable de la sécurité incendie pour une radio parisienne. Je fais aussi partie d’un groupe, où je joue de la guitare basse. On fait des reprises de classiques Punk, Mods, Skin et Psychobilly, revisités en français et entonnés par une voix féminine. On joue avant tout pour nous ou pour les potes, sans prétention. On s’éclate vraiment et c’est bien là le principal. J’aime la musique des années 30 à 70, ça va du Swing au Punk en passant par le Blues, la Northern Soul et le Shoegaze.

Continue

Portrait n°3: Antoine B.

Peux tu te présenter?

Je m’appelle Antoine, j’ai 31 ans, je suis géologue et plus particulièrement paléopalynologue.  J’étudie les pollens fossiles pour reconstituer les paysages et les climats anciens. C’est mon apport à la géologie, la science qui étudie la terre dans un cadre plus général. En dehors de ça, je suis claveciniste. J’en joue depuis que j’ai six ans, mon père m’a construit un clavecin en kit à la maison quand j’étais gamin et m’a ainsi fait partager sa passion pour la musique baroque.

Continue