Portrait n°7: Yannick Piters

 

Peux-tu te présenter ?

Yannick Piters, 38 ans et piercer à Art Corpus depuis maintenant dix ans. Comment je définirais ma vie ? Je devais avoir 28 ans quand je suis arrivé à Paris. J’ai vécu 15 ans à Orléans et quand j’ai fait le tour de ce que j’avais à y faire, je suis parti. Pour mes parents ça a été l’incompréhension. J’avais un bon métier, j’étais tourneur-fraiseur en CDI et je leur ai annoncé du jour au lendemain que j’allais devenir pierceur à Paris.

J’ai fait mon choix, ça n’a pas été facile mais je pense qu’au final j’ai su tirer mon épingle du jeu. Je suis très content de l’avoir fait. Dans tous les cas même si je m’étais planté, je ne l’aurais pas regretté car j’aurais fait un truc. Pareil pour la ziq, j’ai été dans des groupes qui n’ont jamais rien donné mais peu importe, j’ai tenté. C’est en provoquant les choses qu’on avance.

Continue

Portrait n°7: Yannick Piters

 

Please introduce yourself.

Yannick Piters, I’m 38 years old and I have been a piercer at Art Corpus for the past ten years. How would I define my life? I must have been 28 when I came to Paris. I lived in Orléans for fifteen years, and when I realised I had seen it all, I left. It was totally baffling for my parents. I was a miller-turner full time and I told them I was leaving to become a piercer in Paris from one day to the next.

I made my choices, and it wasn’t easy, but I think in the end I managed to make good for myself. I’m very happy I did it. Even if I’d failed, I’d still be happy about it, because I would have done something. Same with music, I’ve been in a bunch of bands that never became anything, but I didn’t care, I tried. Making things is what drives you forward.

Continue

Interview x Derm-Ink

Entretien avec Céline Aieta auteure d’Inspired Tattoo Portraits

Inspired Tattoo Portraits est le projet de Céline Aieta, une passionnée qui va à la rencontre de ces tatoués qui, comme elle, ont fait le choix du tatouage intégral. Son approche artistique et journalistique apporte un point de vue singulier sur ce que signifie être tatoué aujourd’hui. Au Mondial du Tatouage, Derm-Ink avait invité Céline à exposer ses photos et ses vidéos. Nous l’avons rencontré autour d’un café pour qu’elle puisse nous en dire plus sur sa démarche…

Continue

Le Mondial du Tatouage 2014 – Exposition Photographique

Inspired Tattoo Portraits présentera une petite série de portraits photographiques, sur le stand #59 de Derm-Ink au Mondial du Tatouage, les 7, 8 et 9 mars 2014.

A l’occasion du Mondial du Tatouage, Derm-Ink invite Inspired Tattoo Portraits pour une petite exposition de photographies. En passant sur le stand #59, découvrez les portraits poétiques de Céline Aieta, photographe et auteure du projet.

Passionnée et collectionneuse, Céline Aieta va à la rencontre de ces tatoués qui, comme elle, ont fait le choix du tatouage intégral. Une approche artistique et journalistique qui raconte une certaine culture tattoo et apporte un point de vue singulier sur ce que signifie être tatoué aujourd’hui.

Influencée par le cinéma indépendant, la photographie ou la peinture, elle met en scène chacun de ses sujets pour mieux révéler leur univers et l’esthétique du tatouage. Chaque portrait se décline en trois parties : une interview, des photographies et un clip vidéo. Ce dernier, réalisé en collaboration avec Grégoire Dyer, éveil notre curiosité comme une introduction. Céline passe de nombreuses heures avec chacun de ses sujets pour s’imprégner de leur personnalité, puis retranscrire leurs mots et immortaliser leurs tatouages.

Depuis peu, Inspired Tattoo Portraits s’enrichit d’une nouvelle rubrique. Sur le même principe, sans la vidéo. Tattoo World est une petite fenêtre ouverte sur le monde de tatoueurs de talent. Les deux premiers numéros où figurent Adam Guy Hays et Antony Flemming, promet de belles perspectives.

Inspired Tattoo Portraits est un témoignage d’une culture souvent mal connue, parfois mal perçue; un hommage à l’art du tatouage et l’engagement qu’il implique.

photostand

http://www.derm-ink.com/inspired-tattoo-portraits/

Interview x Tattoodo

tattoodo

The dilemma between tattoos and a job is now getting jeopardized by thousands of example of tattooed professionals. The photography project of French artist Céline Aieta, Inspired Tattoo Portraits, exhibited in Paris, is contributing anew to prove that tattooed persons can have a job, and even a great job, but also that tattoos cannot be broken away from their owners. When tattoo is a passion : Céline has  accepted to answer some questions to introduce her project and herself.

Continue

Tattoo World n°2: Antony Flemming

Pour cette seconde édition de Tattoo World nous avons le plaisir d’inaugurer la première collaboration entre un artiste tatoueur et Inspired. Fruit de cet échange : un print en édition très limitée ainsi que son original, réalisé pour nous par Antony Flemming et exclusivement en vente ici.

C’est lors d’une escapade outre-Manche que nous avons passé quelques jours avec Antony Flemming, jeune londonien de 24 ans, basé à Ruislip Manor. Antony Flemming c’est déjà deux participations aux conventions de tatouage de Londres et Brighton et un style clairement identifiable. La seule chose qu’on pourrait lui reprocher, c’est de ne pas nous rendre visite plus souvent. Heureusement, il a prévu un passage à la convention de Rennes les 17 et 18 mai 2014.

Continue

Tattoo World n°2: Antony Flemming

For this second edition of Tattoo World we have the pleasure to unveil the first collaboration between a tattoo artist and Inspired. The result : a print in very limited edition and its original made for us by Antony Flemming and sold exclusively here.

It is during a trip across the Channel that we spent a few days with Antony Flemming, young 24 year old Londoner, based in Ruislip Manor. Antony Flemming has already participated at two London and Brighton tattoo conventions with a style clearly recognisable as his own. The only thing that we could reproach him for is not visiting France more often. Luckily for us he has planned to attend the Rennes tattoo convention on the 17th and 18th of May.

Continue

Portrait n°6: Joey Ortega

 

Peux-tu te présenter?

Joey Ortega, 29 ans, d’Austin au Texas. Ma profession et plus ou moins ma vie,  le tatouage. Ca fait maintenant un peu plus de 10 ans que je tatoue et je n’ai pas l’intention de m’arrêter de si tôt. En dehors du tatouage je travaille sur tout un tas de projets, comme la peinture, le dessin, la construction de voitures anciennes, le design et la fabrication de bijoux. Trop de choses pour toutes être citées, j’ai beaucoup de projets sur le feu. J’ai récemment commencé à travailler sur un carnet de croquis où je développe des idées et des concepts plus personnels, ce qui me permet également de progresser sur des choses qui me tiennent à coeur. Ce projet est né du désir de recommencer à dessiner pour le plaisir, sans aucune direction des clients. Je me suis vite retrouvé à ne dessiner plus que pour les autres, donc j’ai décidé qu’il était temps de m’y remettre. Ca fait des années que les gens me demandent si je vais vendre mes carnets, donc quand je sentirais que j’ai assez de contenu, je prévois de publier un livre avec mes croquis, mes notes personnelles et une dernière partie qui montrera le passage du croquis au tatouage final.

Continue

Portrait n°6: Joey Ortega

 

Please introduce yourself.

Joey Ortega, age 29 from Austin, Texas. My profession, more or less my life, is tattooing. I’ve been tattooing for just a little over 10 years now and don’t plan on stopping any time soon. Aside from tattooing I work on all kinds of other projects as well, painting, drawing, building vintage cars, jewelry design and fabrication. Too many things to name honestly, I’ve got a lot of irons in the fire. Presently I started a personal sketchbook, something where I can work on developing my own ideas and concepts, as well as work on things I would like to improve on.  This started as a desire to draw for fun again with out any client direction. I find myself submerged in doing nearly all of my drawings for someone other than myself lately, so I decided I needed to do so again. People has been asking me for years if I would sell my sketch books, so when I feel I have the amount of content that I feel is enough, I’m planning to make a printed book of my sketches, notes and in the back portion of the book there will be a few pages that show my process from sketch to final tattoo.

Continue